img_0784

#4 – Retour sur le trail MelTonic

Posted on Posted in Blog

St André de la Marche (49) – 18h30 – Nuit tombée –

C’est avec la frontale correctement vissée sur la tête que je m’élance pour 30 kms de trail à travers la campagne. Certains sont partis pour 19 kms ou 9 kms, chacun sa distance, chacun sa souffrance. Bon là je parle pour moi, car 30 kms pour certains, sa ressemble à un échauffement. Pour ma part, au bout des 30 bornes, j’étais défait…manque d’entrainement.

Enfin bon ! La team RVP était présente en nombre sur cette course et ce dans toutes les catégories (d’ailleurs il manque quelques personnes sur la photo…).

Outre le côté bon-enfant et festif de cette course (et la course en elle-même, of course (« jeu de mot »)), la particularité de cette édition résidait surtout dans le plateau des invités :

  • Dany PERAY : a enchainé en 2016, 9 Iromans Français en 5 mois, pour l’association AEVE.
  • Fabrice HURE : qui a couru l’Andorra Ultra Trail 2016 (et qui doit se faire dialyser pour renouveler son sang avant chaque course…)
  • Samantha DAVIES: 2 participations Vendée Globe + Volvo Ocean Race 2015,
  • Guillaume PERETTI : Recordman traversée Corse GR20 en 2014, 36éme Diagonale des fous 2016
  • Rudy BONNET : Champion de France Trail 2016 Sapeurs pompiers, Vainqueur de l’UTAT 2016 (Maroc), Vainqueur Trail des Hospitaliers 2016.
  • Nahuel PASSERAT : Vainqueur 170 kms – Ultra Trail Andorre 2016 – 13500 dénivelé +, 45ème au Tor des géants 2016 330km et 24000 D+.
  • Marion DELAGE : 2ème féminine Eco-trail Paris 2016, Gagnante Mascaraignes 2015 Réunion
  • Jordan THIRE : Champion de France Duathlon 2015
  • Romain BOUDE : Surfeur pro – Transvulcania 2015
  • Julien MOREAU : Top 5-10 des championnats de France en cross

Et aussi dans la présence du speaker de l’UTMB, Ludovic Collet. Et alors là, on sent le pro, celui qui met le feu et l’ambiance au départ.

D’ailleurs, si vous voulez entendre sa voix et ressentir ce que nous avons ressenti lors de ce départ, il faudra se qualifier pour le prochain UTMB et en passer par quelques courses qualificatives comme Le Festi-Trail (inscription ICI).

Pour en finir avec ce retour sur mon week-end de trail, je vous dirais que finalement le trail c’est trop bon (après coup car je ne disais pas la même chose à l’arrivée, 50 minutes après les premiers…), que notre bocage est idéal pour ça et que c’est aussi pour tout ça que nous organisons un Ultra.

20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *